Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Navigation

  • : Mémorial Dormans - Le blog
  • : L'association du Mémorial des batailles de la Marne (Dormans, 51700) a subi des entraves indignes de la part des anciens dirigeants (documents, avoirs et locaux confisqués) Tout ceci complique notre unique but, ne s’occuper QUE de Mémoire, mais nous y réussissons quand même (voir notre site http://memorialdormans.free.fr. Ce blog expose juste les entraves que nous subissons ainsi que nos actions de sauvegarde.
  • Contact

Nous écrire

Vous souhaitez nous transmettre une information, une question, ou un message de soutien ?
Cliquez sur la vignette, Merci d'avance.

Rechercher Un Mot Sur Ce Blog

Archives Classées Par Mois

30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 10:24
Billet d'information sur la situation de l'association du Mémorial des batailles d la Marne en ce mois de septembre 2009.

  • Commençons donc par une bonne nouvelle :

 

 

L’association historique du Mémorial des batailles de la Marne

est de nouveau officiellement sur ses rails !

 

 

 

Après avoir été

- Dirigée de façon arbitraire depuis mai 2008,

- menacée de dissolution par ses trois dirigeants en octobre 2008,

- sauvegardée grâce au vote de ses adhérents en mars 2009,

- mise totalement sous l’éteignoir par ces mêmes dirigeants depuis cette date,

- relancée par une poignée d’administrateurs fidèles en juin 2009,

- appuyée par les mêmes adhérents au cours de l’été,

 

l’association reconstituait le 5 septembre dernier un conseil d’administration et un bureau fiables (lire notre page de blog précédente), déclaration faite en sous-préfecture d’Épernay et confirmée par récépissé 10 jours plus tard.

 

Depuis le 15 septembre, l’association peut reprendre ses activités !!

Merci !

 

Merci aux adhérents et aux administrateurs fidèles, merci aux soutiens par mail, par courriers, dans les forums, dans les manifestations historiques, merci de nous avoir lus, merci d’avoir cherché à comprendre, merci d’avoir trié le bon grain de l’ivraie, ...

 

L’association va d’abord reprendre ses activités réglementaires et associatives par une réunion du conseil d’administration aux environs du 24 octobre.

 

Pour que l’association reprenne ses activités mémorielles, il reste quelques éléments de gestion à obtenir de la part des anciens dirigeants. Cela ne va peut-être pas être facile tant cette gestion était pour le moins approximative.

 

 

 

  • Mais l'autre nouvelle est moins bonne, pour ne pas dire alarmante : 

  

 

Où est passé l’argent de l’association ?

 

 

 

 

Le dernier bilan validé par conseil d’administration, en date du 2 mai 2008, est de 55281,00 euros (n’incluant pas les stocks matériels).

Mais, en juin 2009, des mouvements massifs ont vidé les comptes bancaires qui contenaient ces fonds.

 

Est-ce à dire, comme nous le laissions imaginer sur un ton malicieux dans l’édito de ce jour, que des vers peu reluisants ont préféré les lueurs argentées aux lumières de la Mémoire ?

Nous avons demandé aux dirigeants de nous ‘éclairer’ pleinement avant le 19 octobre. Nous préférons croire pour l’heure qu’ils ont eu la sagesse de mettre ces sommes sur un nouveau compte de l’association historique.

Ce serait maladroit, car il eut fallu l’accord du conseil d’administration, mais ce serait moindre mal.

 

 

Que se passera-t-il si ces sommes ne sont pas restituées aux nouveaux dirigeants, avant le prochain conseil d’administration ?

 

 

Là non plus, nous n’irons pas par quatre chemins.

 

Cela fait plus d’un an que nous proposons une médiation, de trouver un terrain d’entente. Aujourd’hui, les choses sont graves, les trois dirigeants se sont enfermés dans une attitude contraire à la bonne marche de l’association. Aussi,

 

Nous demandons formellement la restitution de la somme indiquée

ainsi que tous les éléments permettant la vie de l’association.

 

Rappelons que vu l’importance des sommes, si le détournement de fond est avéré, il est du ressort du droit pénal. Et, dans le cadre d’une association, les trois dirigeants seront traités solidairement.

 

Pour reprendre l’image de l'édito de notre site Internet, souhaitons que les vers égarés retrouvent la bonne lumière. Il est encore temps avant qu’ils ne se brûlent les ailes.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Arnaud Mémorial - dans information associative
commenter cet article

commentaires